29/11/2013 – ‘De la House en veux tu, en voila !’ – Teo Club, Nantes

Préventes (Limitées : 400 personnes) : 10,00 € sur www.delahouse.fr
Sur place : 15,00 €

Il fallait finir cette 1ère saison des soirées « De La House, en veux-tu, en voilà ! » en beauté, montrer que la House n’est pas fermée et qu’elle peut explorer multiples facettes notamment celles Technoïdes.
Il nous fallait une guest emblématique de la culture électronique actuelle, qui puisse ralliée les genres, et dont l’actualité, avec la sortie de son 2ème album, soit un spotlight sur la ville de Nantes comme l’ont été les Djs précédents, dans ce domaine.
Après André Crom, 2000 And One, HNQO, Dj Le Roi et Claptone, ce sera donc au tour de « DEETRON » de faire groover le Dancefloor avisé de la « De La House, en veux-tu, en voilà ».
Alors chaussez-vous de vos plus belles shoes, les plus résistantes parce ça va chauffer sérieusement au Téo Club.
Et on pourra compter sur Mac Fleury, Oxxa, Or’l et Dan Bono, nos chers Djs régionaux pour assurer warm up et final.
Une soirée assurément riche et haute en couleurs musicales s’annonce, pour un public de clubbers amoureux de la piste de danse, des festivités, de la House musique sous toutes ses coutures.

LINE-UP :

DEETRON (Music Man) Zurich / CH
www.facebook.com/deetronofficial

20 ans que DEETRON est impliqué dans la production et l’art du djing, développant ses ambitions à travers des performances de qualités.
Demandé partout à travers le globe que ce soit en festival ou en club, ses apparitions à trois platines diffusent un son détonnant notamment à travers ses productions et remixes variés, assurant un niveau très élevé lors de ses sets.
Encensé par tous, et surtout la nouvelle génération de DJs et producteurs partout dans le monde, sa capacité à mixer est nulle autre pareille et le vinyle est toujours partie intégrante de son processus créatif, prêtant allégeance sans réserve à ses racines, une sélection large et accessible.
En 2013, DEETRON occupe une position phare et unique dans l’univers de la House et de la Techno. Respecté, il est allié à aucun Label particulier ou Crew notoire.
Pour preuve, les 12 derniers mois l’on vu produire des remixes pour des Labels comme Eskimo pour « Aeroplane », FFRR pour « Hot Natured », K7 Records pour « Will Saul », Freerange pour « Jimpster », Crosstown Rebels pour « Amilari », Cadenza pour « George Fitzgerald »…etc. démontrant ainsi son envie de travailler avec des gens différents, dans des univers éclectiques.
Mais c’est surtout depuis le 21 octobre que DEETRON vient illuminer l’actualité musicale électronique.
En effet, son très attendu 2ème album « Music Over Matter » publié sur le célèbre Label « Music Man » vient de sortir. Une collection de morceaux dancefloors aux collaborations plus que prestigieuses et actuelles du monde de la House et de la Techno, jugez-en vous-mêmes ; Ripperton & Cooly G, Seth Troxler, Hercules & Love Affair, Delvis, Ben Westbeech, Fritz Kalkbrenner, Justin Chapman & Simbad et George Maple.
Un album dont les productions conservent le son « familier » de DEETRON, sautant d’une voix sensuelle et des accords délicats à des compositions plus sévères, uniquement instrumentales, un travail toujours fluide, une démarche voir une progression naturelle, qui découle de sa large palette musicale et un désir inné pour éviter de stagner.
DEETRON est l’antithèse de la plupart des jeunes stars d’aujourd’hui, même s’il est largement reconnu comme un des maîtres en la matière, il fuit les projecteurs, préférant laisser la musique, et ses compétences, faire parler.
Autant vous dire qu’on a hâte qu’il s’exprime sur le Dancefloor de cette nouvelle « De La House, en veux-tu, en voilà ! »

MAC FLEURY (Electro Duty Free) Nantes
facebook.com/alexandre.fleury.44

Alex aime partager la musique qu’il affectionne que ce soit minimal, Deep, House & Techno. Son style s’adapte à son humeur.
Si il est l’un des fondateurs de l’Electro Duty Free, mais aussi des soirées  » Les Douceurs », il est aussi rédacteur sur House News qui fait partie du groupe Electro News, et n’hésite pas à partager avec plaisir ses coups de cœurs chaque mois via une mixtape (I love + le nom du mois) sur les réseaux sociaux.
Depuis deux ans, difficile de passr à côté de Mac Fleury, que ce soit sur Nantes en clubs au Belem, l’Altercafé, Caves du Castel, Colisée, Téo Club, ou en bars, La Réserve, le Perrok’, la Ribouldingue, le Molière, le Café de la Bourse & le Théâtre, ou encore hors de Nantes ; La Villette Enchantée (Paris), L’Iboat (Bordeaux), Les Docks (La Rochelle), Le Bud Café (La tranche sur Mer), La Cabane (Les Sables d’Olonne)…etc.
Depuis le mois d’Octobre Alex se consacre à la production avec comme objectif de sortir avec Oxxa un EP, cette « De La House » est donc parfaite pour qu’il puisse s’exprimer avec son compère.

VS
OXXA (Wassup) Nantes
facebook.com/leo.fremontgdn

Membre du collectif Wassup, Oxxa est un jeune Dj Producteur, issu de l’univers Deep House, Acid House & Techno. C’est depuis son plus jeune âge qu’il est bercé par la Techno, et décide alors de se perfectionner dans ce genre.
Depuis 2012, il se lance dans la production et se produit régulièrement à l’Altercafé ainsi que dans des Clubs Nantais, ou encore l’été dernier sur La Baule à La Villa la Grange.
Son set dynamique vous propulsera d’une ambiance à l’autre, parfois sombre et turbulente ou bien douce et mélodieuse, selon son humeur.

OR’L (Timid Records) Nantes
www.facebook.com/aurelienorl

Artiste singulier, Or’l cultive l’envie d’emmener les assidus vers des horizons plus lointain, d’entendre plus loin.
Sillonnant la Bretagne dès les années 90, Il est devenu un des principaux acteurs des soirées house de l’ouest de la France et c’est en 2000, après avoir créé l’association « Party People » pour la promotion d’artistes, qu’il devient Dj résident pendant 10 ans de l’incontournable club de Saint-Malo : L’Escalier.
Sur sa lancée, il crée The Dirty Virgin Breakers, un duo avec son complice D’Jib, avec qui il sort plusieurs maxi et remixes dont le célèbre « Antidote EP » sur le label Timid Records. Les collaborations et résidences s’enchaînent : L’île Enchantée à Paris, Rennes pour les soirées Lipstick, jusqu’au Lieu Unique à Nantes.
Dès lors OR’L dépasse les frontières, et diffuse son message sur la scène européenne : Ibiza, Barcelone, Londres, Berlin, Autriche, mais aussi à travers des rencontres et collaborations avec des artistes tels que : Deadmau5, Chris lake, D’JULZ, Tiefschwarz, Electric Rescue, Spirit Catcher, Chloé, Kiki, Oxia …
Son emblème: le Smiley, assimilé à la joie et aux communions nocturnes.
Sa musique: à l’image de son parcours éclectique, un métissage entre la Deep House, la minimale et la techno sous toutes ces facettes.
Riche de culture et de rythmes, OR’L provoque immanquablement les corps, pour ensuite laisser s’exprimer l’envie de danser.
Il crée autour de lui un métissage parfait de fête, de musique, d’échange et de liberté totale.

VS
DAN BONO (Paradise) Nantes
www.facebook.com/DanBonoNantes

Acteur incontournable de la scène électronique nantaise, fer de lance depuis plus de quinze ans d’un esprit « House » dans la plus pure tradition « Open-minded », Dan Bono multiplie les casquettes sans jamais se sacrifier à l’essence même de la musique : Une certaine idée de la liberté.
On l’aura donc vu jouer aux côtés d’artistes aussi différents que André Crom, Betoko, 2000 And One, Hector Couto, Claptone, Dj Le Roi, HNQO, Noir, Jimpster, Jazzanova, Shur-I-Khan, Lovebirds, Nacho Marco, Crazy P., M.A.N.D.Y., Inland Knights, Ewan Pearson, Spirit Catcher, Mark Knight… pour n’en citer que quelques-uns.
Dj, producteur, fondateur du célèbre magasin de disques « Bubble Records » de 1995 à 2005, co-fondateur et directeur artistique des non moins célèbres soirées « Paradise », Dan est à l’image de ses mixes : Dans une posture résolument Underground, insaisissable et toujours de bon… Goût.